Une frontière, un pont



Une édition réalisée avec Benoit Brient pour Le BAL /
La Fabrique du Regard, autour d’un atelier que j’ai mené
avec des lycéens du Blanc-Mesnil.

A partir de réflexions collectives autour de la représentation de soi et de l’Autre, les jeunes ont apprivoisé plusieurs techniques graphiques allant du pochoir au cyanotype.
Du portrait en négatif à la représentation cartographique du monde, ils se sont essayé au changement de point de vue, afin d’identifier ce qui échappe au regard et se cache dans les plis ou sur une feuille de papier exposée à la lumière du soleil.
Cette publication prolonge le questionnement sur la thématique Montrer l’invisible en rassemblant l’ensemble des productions réalisées au cours de l’atelier. Au fil du livre, le texte est révélé tandis que les images sont dissimulées dans les pages non-massicotées.

Comments / Commentaires

  1. ANNIE XERRI — 09/17/2018 ¬

    Grand bravo.
    Nadia aurait adoré ce travail et la création qui en découle

  2. Gala — 09/18/2018 ¬

Leave a reply / Écrire un commentaire

-->