Édition



L’exquise compagnie La Folie kilomètre m’a invité à collaborer à leur roman-photo tourné avec les habitants de Vieux-Condé. J’ai rejoint Elsa, Elodie et Maël pour quelques jours, fait la connaissance des héros Billy Welsh et Jeanny Jonquille, et travaillé aux illustrations de ce western Nord-Pas-de-Calaisien dont voici quelques pages.

« Deviens le commissaire de ta propre exposition,
colle les œuvres sur les murs du musée,
place les sculptures sur les socles,
fais entrer les visiteurs, installe le gardien endormi.
Amuse-toi à faire parler les personnages à l’aide des bulles
et invente de drôles de situations. »

J’ai conçu cette édition comprenant une enveloppe, un dépliant à 3 volets et 2 planches d’autocollants, pour le projet pédagogique « Cours de Re-création », initié par le Festival d’Automne à Paris.

Le dépliant et l’enveloppe, dont j’ai réalisé les illustrations, la mise en page et les photographies sont imprimés en tons direct.
Les œuvres à coller sont inspirées par les expositions de Jennifer Allora et Guillermo Calzadilla, Hiroshi Sugimoto et Mary Sibande.

J’ai réalisé dernièrement ces 2 fanzines pour la manifestation Stop Motion qui a eut lieu de décembre à janvier au Studio 13/16 du Centre Pompidou. Des adolescents ont pu joyeusement y expérimenter les techniques de l’animation image par image aux côtés de réalisateurs comme Valérie Pirson, Sylvain Derosne et Romain Blanc-Tailleur, Christian Volckman et Raphaël Thierry ou Studio Graphoui.

Le Semainier Amoureux, une série de 8 cartes postales
auto-édité s’épanouit actuellement à la boutique de
La Gaîté Lyrique, dans les librairies Le Monte-en-l’air, chez Philippe le libraire et Librairie Super Héros. Impression au risographe, rose fluo/ bleu franc, 100 exemplaires numérotés, 10 euros.
Vous pouvez aussi m’en commander directement ici galavanson@gmail.com

La Gaité Lyrique
3 bis, rue Papin
75003 Paris

Le Monte en l’air
71, rue de Ménilmontant
75020 Paris

Philippe Le Libraire
32, rue des vinaigriers
75010 Paris

Librairie Super Héros
175, rue Saint-Martin
75003 Paris

Carnet d’exploration, le livret que j’ai réalisé pour le Festival d’Automne à Paris vient de paraître. Il s’agit d’un carnet de route dessiné, témoin du projet pédagogique Cours de Re-création. J’ai suivi pendant plusieurs mois des classes d’écoliers d’île de France lors de leur visite dans les différentes expositions programmées par le Festival. Puis au moment de la « transmission », où une classe raconte à une autre classe ce qu’elle a vu dans les oeuvres, inventant à cette occasion un spectacle, un jeu ou une exposition.
Extraits

Les Quatre Derniers Animaux, illustrations du texte d’Olivier Salaün, paru en décembre 2012 chez Zinc Editions.

Samson, fanzine, juillet 2012
20 pages
Extraits






La Boue n’est pas un oreiller,
fanzine, septembre 2011

Voyage en hospitalité, est un carnet de route commun
qui retrace plusieurs mois de recherches collectives
menées avec Maïda Chandèze-Avakian et Elsa Simon, autour
de la notion d’hospitalité. À la suite de ce travail,
chacune de nous a prolongé ces questionnements par
un point de vue personnel. De là est né mon projet
Apprendre le dari
. Nous avons édité ce livre
à 10 exemplaires uniques sérigraphiés.

Chambres d’enfants,
fanzine édité à 40 exemplaires

Réinvention de L’Interrogatoire de Marie-Hélène Clément
pour la « Fête du pilonnage »

L’Interrogatoire est un livre court, mais dont la substance est faite d’une épaisse couche de silences. J’ai eu envie de faire apparaître ce volume de silence, en intercalant aux pages de texte, un feuilletage d’écrans colorés. Le livre devient une fenêtre; Derrière c’est le voisin qu’on épie, et dont l’ombre remue au travers d’un tissu fin. Ces rideaux, ce sont les pans de vérité voilée contenu dans le texte. Leur couleur est faite d’une matière poudreuse qui crée des superpositions de transparences, des densités, des flous et des chairs,
et garde les empreintes de celui qui y promène ses doigts.

Il s’agissait de prolonger un peu la vie de ce livre, avant l’accomplissement de son terrible destin : la mise au pilon. Caroline Edde et Marie-Hélène Clément ont en effet eu la joyeuse idée de distribuer plusieurs exemplaires à des peintres, dessinateurs, graphistes, vidéastes, photographes, afin qu’ils les détournent à leur façon.

Une irrégularité,
édition originale en un exemplaire, reliure couture

Quelle est la nature du lien qui se forme lors d’un processus de création collective ? Comment le «vivre ensemble» détermine-t-il le contenu et la puissance d’une œuvre ? Quel trajet emprunte l’émotion esthétique lorsqu’elle parvient à délivrer au public le mystérieux sentiment de l’être-ensemble?

Ces questions tenteront de se poser avec justesse sur le plateau belge de la compagnie les Ballets C. de la B., que le chorégraphe Alain Platel fait danser amoureusement.

Pour télécharger mon mémoire : Le Partage du Sol.pdf

Le site des Ballets C. de la B.

-->